Guide Voyage Vietnam

Avis de nos visiteurs

Recommandée Sur

Galerie d'entre nous

Alimentation au Vietnam

Alimentation au Vietnam

Que boire et manger au Vietnam?

 

La cuisine vietnamienne est riche en saveurs, en goûts et en recettes. Cette gastronomie a pu bénéficier de tous les avantages de l’environnement tropical du pays: richesse et diversité de plantes, de légumes, d’épices, de riz ainsi que d’une abondante richesse en eau tant en eau douce qu’en eau de mer… D’ailleurs, chaque région a sa cuisine et ses recettes spécifiques. Ainsi, la cuisine du Sud Vietnam est plutôt axée sur les goûts sucrés et pimentés alors que celle du Centre se distingue surtout par une belle décoration et présentation de plat, alliant la finesse et la légèreté.

 

Cette cuisine est aussi très diversifiée et très fine. Dans l’ensemble, la cuisine vietnamienne a su hériter du patrimoine culinaire traditionnel, déjà très variée, tout en s’enrichissant d’apports extérieurs, comme par exemple, ceux de la cuisine européenne, française a priori au début du siècle passé, pour se diversifier. La gastronomie vietnamienne a séduit plus d’un chef de cuisine à renommée mondiale ayant puisé dans la diversité des ingrédients locaux et le savoir-faire de certaines recettes traditionnelles, rendant possible de délicieuses recettes.

 

Il existe partout au Vietnam de bons cuisiniers. Ce sont très souvent des femmes et soeurs, mais dans beaucoup de cas hommes et garçons de chaque famille ont un savoir-faire qui se perpétue de génération en génération. On peut dire que c’est une cuisine traditionnelle. Donc, dès que vous mettez vos pieds dans une nouvelle région au Vietnam, profitez dès que possible des occasions de séjours chez l’habitant pour goûter des plats typiques préparés directement par les gens de la famille, comme des poissons grillés entre les tiges de bambous chez les Muong, un bouillon de poissons chez les Viet ou une sorte de pâté de poisson enroulé dans des feuilles de bananiers et puis, cuits à la vapeur chez les villages de Thais…Le nem-rouleau de galette de riz farcie est un plat que toutes les familles vietnamiennes savent préparer. La fraicheur, les saveurs riches et concentrées, l’ambiance familiale unique, les sauces particulièrement préparées… sont les atouts de cette cuisine qu’on ne trouvera nulle part ailleurs.


Alimentation

La cuisine du Nord

 

>>>Voir aussi le voyage sur mesure au Vietnam de l’agence de voyage locale au vietnam

 

Même si vous n’avez pas l’opportunité de séjourner chez l’habitant, vous pourrez toujours trouver une opportunité pour goûter cette cuisine traditionnelle dans les villes. Dans les villes comme Ha noi ou Ho Chi Minh-Ville, même dans des villes de province, on peut toujours trouver un restaurant dit “familial”. Ce sont souvent des femmes qui gèrent de tels restaurants. Ces femmes possèdent un savoir-faire typique perpétué depuis des centaines d’années et leurs recettes sont souvent très appréciées. On a par exemple trouvé à Hanoi de petits restaurants servant des raviolis vietnamiens (banh cuon), des grillades de poissons (cha ca) à Hanoi. Hue est réputée pour ses petits restaurants familiaux de bun bo (soupe de boeuf de Hue). Quand on parle de Hai Phong au Nord, on pense très souvent à un plat qui a fait sa renommée: banh da cua (bouillon au crabe dans lequel sont trempées de galettes de riz)…


Pour un voyage au Vietnam, il est déconseillé de prendre de l’eau du robinet, des glaçons, des glaces et de l’eau proposés par des vendeurs ambulants. On achète des bouteilles d’eau minérale comme de « la vie » qui est une marque très sûre du pays.


Trouver cet article sur google: que manger et boire au Vietnam, la cuisine du Nord, la cuisine du Centre, la cuisine du Sud, la cuisine vietnamienne, voyage au Vietnam, agence de voyage au Vietnam, voyage sur mesure au Vietnam, alimentation & budget

Commentaire

hinhanh
Tapez les caractères qui s'affichent dans l'image

A voir aussi: